Rechercher
  • Sarah Leprince

La stabilométrie


L’examen stabilométrique


Le maintien de la posture chez l’Homme est basé sur l’existence d’une activité musculaire posturale.

La plateforme de stabilométrie permet d’évaluer cliniquement la régulation de cette activité tonique posturale. ; elle fournit des informations fondamentales sur la stabilité en mesurant les oscillations posturales invisibles au simple regard.


L’analyse posturologique sur cette plateforme dure 51 secondes, pendant lesquelles elle inscrit les positions successives du centre de pression (corrélé à la projection du centre de gravité du patient), par rapport à un référentiel dont l’origine est située au barycentre du polygone de sustentation.


En fonction du patient, plusieurs acquisitions peuvent être nécessaires : sur mousse, yeux fermés, mâchoire ouverte etc. En effet, nous nous tenons debout grâce à l’intégration des informations recueillis par nos yeux, notre mâchoire, notre oreille internes et nos pieds.

Différentes données, dont les normes sont définies par l’association française de posturologie (AFP « normes 85 ») seront ensuite à analyser. La plus importante, la pelote ou statokinésigramme, nous renseignera sur les oscillations posturales ainsi que corrélée à la LFS (longueur en fonction de la surface) sur la dépense énergétique du patient pour se tenir debout.


La nature de la surface nous permettra de déterminer les détails de la tactique du système postural, ses dysfonctionnements, l’état psychologique du patient et les causes.


Elle ne constitue cependant, pas un diagnostic en elle-même, et devra être corrélée aux données du bilan posturologique réalisé.


Le cabinet est équipé de la plateforme Winposturo de Medicapteurs, n"hésitez pas à poser vos questions à votre praticien.




33 vues